4 cocktails au gin – Edition rouge

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les cocktails au gin restent d’une grande popularité aujourd’hui’hui. En plus de l’incontournable gin-tonic, le gin est utilisé dans une multitude de cocktails, de plus en plus créatifs. Pour notre série de cocktails au gin, nous commençons par l’édition rouge : une sélection de recettes au gin qui se marie avec d’autres alcools comme le Martini rouge ou le Campari ou bien sûr des fruits rouges comme des framboises ou des mûres. Voici la sélection tout à fait subjective de l’équipe CocktailCorner des 5 cocktails au gin – édition rouge à faire à la maison.

Un peu d'histoire

Tout d’abord, nous faisons un petit détour historique pour poser les bases. Même si on pense spontanément au London dry gin, qui a émergé dans le 19ème siècle, les origines supposées du gin remontent à plus longtemps et se trouvent dans les anciens Pays-Bas avec le genièvre, qui est une boisson spiritueuse d’orge malté infusée au genièvre.

Des distilleries hollandaises et belges au 17ème siècle le gin s’est ensuite internationalisé et est devenu au début du 18ème siècle l’alcool incontournable en Angleterre. On parlait même du Gin Craze, car la consommation de gin a véritablement explosé à Londres.

Le London dry gin n’est pas forcément produit à Londres, mais son appellation indique le respect d’une certaine façon de fabrication : partant d’un alcool de base, il est redistillé avec les aromates dont principalement le genièvre et ne doit pas avoir d’autres additifs que de l’eau.

Aujourd’hui, la production du gin a connu une grande diversification avec des gins aromatisés avec des notes fruitées ou herbacées et de plus en plus de distilleries artisanales.

Passons maintenant aux choses sérieuses et découvrez notre sélection de 4 cocktails au gin – Edition Rouge !

Ce grand classique italien qui est une déclinaison plus corsée de l’Americano. En remplaçant l’eau gazeuse par le gin que le compte Camillo Negroni a découvert en Angleterre, le Negroni est né. Le triptyque gin – Campari – Martini rosso donne un cocktail légèrement amer et herbacé avec une multitude de saveurs qu’on trouve dans ces trois alcools. Découvrez sa recette étape par étape.

Cocktail Corner - Negroni recette

Comme le gin a connu son véritable essor en Angleterre, ce n’est pas surprenant que de nombreuses recettes de cocktails au gin y ont été concoctées. Le Bloodhound est également un mariage du gin avec du vermouth, le Martini bianco et le Martini rosso avec un trait de liqueur de marasquin. Nous vous proposons cette version du Bloodhound avec des framboises, mais de nombreuses recettes existent également aux fraises. Découvrez sa recette étape par étape.

Cocktail Corner - Cocktail Bloodhood recette

Une autre création anglaise beaucoup plus récente est le Bramble qui a été créé dans les années 80 dans un bar à Londres. Dans ce cocktail, on ne retrouve pas de notes amères comme dans le Negroni ou le Bloodhound car le gin se mélange ici avec du citron et de la crème de mûre, comme son nom indique déjà car bramble veut dire ronces en français. Découvrez sa recette étape par étape.

Cocktail Corner - Bramble recette

Pour le dernier cocktail de cette sélection, nous faisons le grand saut en traversant l’Atlantique et les Etats-Unis parce que l’origine du cocktail Jasmine se trouve en Californie. Dans ce cocktail, nous retrouvons des notes d’agrumes avec du Campari, du Cointreau et du citron. Le Jasmine est également une création récente puisqu’il fût inventé par le barman Paul Harrington dans les années 90. Découvrez sa recette étape par étape.

Cocktail Corner - Jasmine recette

A découvrir aussi